Comment soutenir son immunité grâce aux plantes de l'herboristerie Louis ?

Publié le : 08/06/2021 - Catégories : Conseils de votre herboriste

Comment soutenir son système immunitaire grâce aux plantes ?

Soutenir son système immunitaire avec les plantes de l'herboristerie Louis

Le système immunitaire, également nommé, immunité, repose sur 3 branches distinctes : l’immunité innée (comme la peau, les muqueuses, le microbiote, les globules blancs…), l’immunité spécifique humorale (les lymphocytes B, créateurs d’anticorps) et l’immunité spécifique cellulaire (lymphocytes). Si chaque élément influe sur l’autre et que tout est une question d’équilibre, il est important de prendre des mesures à l’approche de la saison hivernale, pour soutenir son système immunitaire et éviter d’être infecté de façon symptomatique. Découvrez comment les plantes peuvent améliorer votre immunité générale.

Découvrir la catégorie spéciale Immunité sur le site de Louis-herboristerie

Quel est le rôle du système immunitaire ?

Le système immunitaire possède un rôle extrêmement important, car il intervient pour chasser les bactéries, les virus, les champignons et autres germes logés dans notre organisme. Constitué de cellules et de différents organes, ceux-ci veillent ensemble à protéger notre corps et à réagir, en cas d’attaque, pour lutter contre les infections et les maladies. Renforcer son système permet donc de protéger l’organisme et de l’aider à se défendre et à agir rapidement en cas d’entrée de corps étrangers.

Quels sont les principaux organes du système immunitaire ?

Le système immunitaire décèle la présence de corps étrangers dans l’organisme tels que des microbes, bactéries, parasites ou autres molécules étrangères. Différents organes sont localisés dans l’ensemble de l’organisme et interviennent en réponse immunitaire en activant un mécanisme de défense pour faire face aux éléments infectieux lorsque ceux-ci se présentent.

Il existe ainsi différents organes capables de reconnaître des agents pathogènes et capables d’enclencher une immunité humorale ou cellulaire.  

On peut notamment citer les organes lymphoïdes comme le thymus, la moelle osseuse, les amygdales, la rate, l’appendice ou les ganglions lymphatiques… Ceux-ci vont agir contre les virus et les bactéries avant même la pénétration dans les cellules. 

Lorsque l’organisme affronte des éléments étrangers, il fabrique des anticorps afin d’empêcher leur pénétration dans les cellules. 

Qu'est-ce qui peut affaiblir le système immunitaire ?

Si notre système immunitaire est solide, il peut cependant, dans certaines situations, être fragilisé. Différents facteurs sont en effet, susceptibles d’affaiblir le système immunitaire, parmi lesquels : le surpoids et l’obésité, l’hypertension, une consommation excessive de sel, le stress, un manque de sommeil important, la prise de certains médicaments (chimiothérapie et médicaments immunosuppresseurs) ou encore l’âge.

Autre cas atypique à noter également, les maladies auto-immunes provoquent un dysfonctionnement du système immunitaire. C’est notamment le cas de certaines maladies comme le diabète, la maladie de Crohn, la polyarthrite rhumatoïde, la sclérose en plaques… Dans ce cas, les anticorps produits se retournent alors contre les cellules de l’organisme, comme s’il s’agissait d’éléments extérieurs dangereux.

Comment savoir si son système immunitaire est affaibli ?

Un système immunitaire affaibli est bien souvent caractérisé par certaines affections récidivantes comme des troubles au niveau des oreilles, des sinus, du nez, des bronches et des poumons. 

En cas de déficit immunitaire, certains symptômes peuvent vous mettre la puce à l’oreille, tels que des infections à répétition, une fatigue chronique, des diarrhées chroniques, un retard de croissance chez les enfants… En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant. 

Quelles plantes utiliser pour soutenir son système immunitaire ?

La nature est bien faite. Il existe en effet, une importante quantité de plantes utiles pour vous permettre de renforcer votre système immunitaire. Si les plus connues sont la Propolis, le Gingembre ou encore l’Acérola, d’autres comme le Ginseng ou l’Arbre à thé sont également d’un grand soutien pour l’organisme. Selon la plante, vous pourrez la consommer en cuisine, sous forme de tisanes, en huile essentielle ou bien encore, en tant que compléments alimentaires en gélules ou en comprimées, que vous pourrez trouver facilement dans notre herboristerie. Découvrez quelques exemples de plantes médicinales idéales pour soutenir votre immunité et vous aider à booster votre organisme.

  • La Propolis

La propolis est une résine issue des sécrétions des abeilles, qui possède de nombreuses propriétés très utiles pour booster le système immunitaire. C’est l’un des boucliers naturels contre les microbes, les plus puissants qu’il puisse exister. Alliée de poids contre les infections virales, la propolis est composée essentiellement d’éléments nutritifs, et agit sur les affections respiratoires telles que les angines, les rhumes, les sinusites ou encore les grippes. Elle traite aussi les affections buccales et dentaires comme les aphtes, les gingivites ou les caries. 

Son action désinfectante contre les virus, bactéries et champignons, est telle que les abeilles utilisent la propolis en tant qu’anti-infectieux pour assainir leur ruche et empêcher l’intrusion de microbes dans leur habitat naturel. 

La propolis peut être utilisée pure sous forme de pâte à mâcher, en solutions buvables, en gommes, en teinture mère… Sa posologie varie selon le type de produit utilisé. Pour l'extrait de propolis, sous forme de gouttes, sauf avis contraire du médecin, il est conseillé de consommer (en curatif) 15 gouttes matin et soir, avant les repas, pures ou diluées dans du miel. En préventive on recommande 1 à 3 gouttes par jour.  Si vous choisissez de prendre des gélules de propolis, la dose varie de 4 à 6 gélules par jour, à avaler avant les repas, sauf avis contraire de votre médecin.

Teinture mère de Propolis sur le site de Louis-herboristerie

Découvrir l'extrait de propolis sur le site de Louis-herboristerie

En termes de contre-indications, la propolis est déconseillée aux personnes allergiques aux produits de la ruche, mais aussi aux femmes enceintes et allaitantes.  

Découvrir les produits à base de propolis proposés chez Louis-Herboristerie 

  • Le Cyprès (Cupressus sempervirens)

Ce puissant antiviral, natif de Turquie et d’Asie Orientale, agit comme un antispasmodique et un très bon fortifiant. Recommandé en cas d’état grippal ou en traitement préventif, en véritable rempart, il empêche les virus de venir se coller aux parois des cellules. Cette plante médicinale possède de nombreux bienfaits comme un réel effet protecteur sur le système vasculaire, et est aussi anti-inflammatoire.

Les noix de cyprès renferment différents constituants actifs comme des pinèdes, du camphène, du cédrol et des tanins. Il est utilisé pour diminuer les symptômes des états grippaux et des infections ORL pulmonaires. 

En phytothérapie, le cyprès peut être consommé sous forme de plantes fraîches, de teinture mère ou en huile essentielle. Si vous optez pour une décoction de cyprès, laissez infuser 20 à 30 g par litre d’eau, pendant 10 min. Boire 2 à 3 tasses par jour. 

L'herboristerie Louis vous recommande la teinture mère de Cyprès Bio : 

Teinture mère de Cyprès Bio sur le site de Louis-herboristerie

Sauf avis contraire du médecin, la teinture mère de Cyprès doit être consommée à raison de 15 gouttes matin et soir, avant ou après le repas, diluées dans un peu d'eau. En cure de 25 jours, en observant une semaine de pause en cas de renouvellement de cure. 

Attention toutefois, le cyprès est déconseillé aux femmes enceintes et aux personnes souffrant de maladie auto-immune. Également, l’ingestion d’huile essentielle est déconseillée sans avis médical préalable. 

Découvrir la teinture mère de Cyprès sur le site de Louis-herboristerie

  • Le Ginseng (Panax ginseng)

Originaire de la Chine, de la Russie et de la Corée du Nord, le Ginseng est idéal pour lutter contre l’asthénie, mais aussi pour aider le système immunitaire à combattre les maladies hivernales. C’est une plante reconnue pour ses effets toniques. Grâce à ses principes actifs (saponines, triterpéniques, ginsénosides, sesquiterpènes, vitamines B), le ginseng stimule la mémoire, améliore le fonctionnement du foie, la performance physique, intellectuelle et augmente le bien-être en général.

Consommé dans l’alimentation, en infusions ou sous forme de gélules, il peut être pris dès le matin pour une action énergisante. Pour stimuler le système immunitaire, prendre entre 100 et 200 mg d’extrait normalisé (comprenant 4 % à 7 %  de ginsénosides), 2 fois par jour. En cas de surmenage, vous pouvez prendre des comprimés ou des gélules de Ginseng, à raison de 1 à 3 gélules par jour en suivant les indications du laboratoire. 

L'herboristerie Louis vous recommande le Ginseng des laboratoires Solgar : 

Ginseng de Solgar sur le site de Louis-herboristerie

Sauf avis contraire de votre médecin, on recommande de prendre 1 à 3 gélules par jour avec un grand verre d'eau. Ce complément ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain. Il est important de le tenir hors de la portée des jeunes enfants et de ne pas dépasser la dose recommandée.

Prudence toutefois pour les femmes enceintes, en cas d’ulcères, et chez les enfants (ne jamais leur en donner) car le ginseng est déconseillé à ces personnes. Également, il est recommandé d’éviter de prendre le ginseng asiatique en cas d’hypertension artérielle. Nous vous recommandons de consulter l’avis d’un médecin avant d’entamer une cure de plantes médicinales. 

Découvrir le Ginseng du laboratoire Solgar sur le site de Louis-herboristerie 

  •  Le Curcuma (Curcuma longa)

Le rhizome séché et broyé du curcuma est cultivé en Inde et en Asie du Sud Est. Cette plante de la famille des Zingiberaceae est utilisée en tant qu’épice, mais également comme plante médicinale. Parmi ses composés phénoliques, la curcumine offre des propriétés pharmacologiques intéressantes pour le système immunitaire, avec un effet antioxydant et anti-inflammatoire. La racine du curcuma est consommée depuis des centaines d’années pour combattre une multitude de maladies chroniques et dégénératives comme la spondylarthrite, les tendinites, la maladie de Crohn, l’obésité, le diabète ou encore éviter les risques d’accidents cardiovasculaires. L’action anti-inflammatoire du curcuma permet de soulager également les problèmes articulaires, en particulier l’arthrose en bloquant la sécrétion des enzymes, en cause de l’érosion progressive du cartilage. 

Le rôle du curcuma est d’agir à la source de la réponse inflammatoire. Les propriétés du curcuma sont aussi précieuses pour soulager les problèmes digestifs tels que les lourdeurs d’estomac, les ballonnements, les flatulences, les aigreurs, les nausées, les reflux gastro-oesophagien, les ulcères…

L’inconvénient majeur du curcuma réside dans sa biodisponibilité réduite. Mal assimilé par l’organisme, il nécessite de ce fait d’en consommer une grande quantité pour en retirer des bénéfices sur la santé. 

Il est possible de consommer le curcuma sous forme d'épices, de gélules, de comprimés, de racines fraîches ou séchées. Il faut savoir que chaque forme de curcuma possède une concentration de curcumine différente.

Pour profiter des bienfaits des curcuminoïdes présents dans le curcuma, et renforcer votre système immunitaire, vous pouvez boire du thé au curcuma. Vous trouverez des sachets déjà préparés ou vous pouvez infuser 3 ou 4 grains de poivre noir et 1 à 2 g de curcuma en poudre dans de l’eau bouillante et laisser reposer avant de consommer. Boire 2 tasses par jour, sauf avis contraire de votre médecin. 

Vous pouvez aussi choisir de prendre des gélules de curcuma. Le laboratoire Curcumaxx, disponible sur le site de Louis-herboristerie, offrent des extraits riches à + de 95 % de curcuminoïdes :

Curcumaxx disponible sur le site de Louis-herboristerie

Sauf avis contraire de votre médecin, la posologie recommandée pour ce complément alimentaire est de 3 à 5 gélules par jour. 

Si le curcuma a la capacité d'aider à contrôler la réponse inflammatoire, il est toutefois contre-indiqué si vous souffrez d’obstructions et de calculs biliaires, d’hyperacidité gastrique, d’ulcères, d’une maladie du foie, si vous êtes allergique ou encore si vous avez une intervention dentaire ou médicale à pratiquer dans les 15 jours, sauf avis contraire du médecin.

Découvrir Curcumaxx C+ 95 % sur le site de Louis-herboristerie

  • Le Sureau (Sambucus nigra)

Les fruits de cet arbuste de nos jardins sont utilisés pour lutter contre les rhumes, grippes, sinusites ou bronchites. Les baies de sureau contiennent des anthocyanes et sont également riches en acides aminés, en fer, en caroténoïdes, en flavonoïdes, et en vitamines (A, B2, B9 et C).

Pris sous la forme de fleurs fraîches ou séchées, en ampoules, en gemmothérapie ou en comprimés, le sureau soutient efficacement le système immunitaire et soulage les symptômes lors de maladies hivernales comme le rhume saisonnier, la fièvre et la grippe. 

Vous pouvez consommer 2 tasses par jour de baies de sureau, jusqu'à la disparition des symptômes. Pour cela, laisser infuser 1 CC de baies séchées ou de fleurs tamisées dans 450 ml d’eau bouillante. Ajoutez 4 CS de jus de citron et 1 CS de miel, sauf avis contraire du médecin.

Attention cependant, si cet arbrisseau aux fruits noirs est réputé contre les états grippaux, il est ne doit pas être associé à la prise de médicaments immunosuppresseurs et est également déconseillé aux enfants de moins de 18 ans, comme aux femmes enceintes et allaitantes. 

Si vous avez une question, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d'un professionnel de santé.

Découvrir le Sureau Bio sur le site de Louis-herboristerie

  • L’Acérola (Malpigbia punicifolia)

L’acérola, également nommée la Cerise des Barbades, est originaire du Brésil. Riche en vitamines A, B1 et B6, elle détient une concentration non-négligeable de vitamine C, de 20 à 30 fois plus que les oranges ! Ce fruit, gorgé de vitamines, est principalement utilisé pour sa réponse immunitaire et ses bénéfices en termes de vitalité. En outre, elle permet de réguler la pression artérielle et de stimuler la production des lipoprotéines de haute densité, évitant ainsi les risques d’athérosclérose via l’évacuation du cholestérol dans les vaisseaux sanguins. 

L’acérola contribue à la protection des cellules de l’organisme contre le stress, augmente l’assimilation du fer et apporte une énergie et un soutien au système immunitaire.

Au niveau des contre-indications, sachez que la prise d’acérola est déconseillée dans le cas de goutte ou de néphrolithiase. Également, les personnes souffrant de calculs rénaux devront aussi éviter d’en consommer. De même, de par sa grande quantité de vitamine C, elle est contre-indiquée en cas de traitement à base d’anticoagulants et de bêta-coagulants, la vitamine C pouvant agir de façon négative sur la coagulation du sang. Sollicitez l’avis de votre médecin traitant au moindre doute. 

Découvrir l'Acérola Poudre Bio sur le site de Louis-herboristerie

Quelles vitamines et oligo-éléments pour renforcer son système immunitaire ? 

Les vitamines et les minéraux peuvent aussi vous permettre de booster votre système immunitaire et de lutter efficacement contre les affections hivernales. Si notre corps ne sait pas fabriquer de vitamines, il est possible de l’aider en lui fournissant chaque jour des compléments profitables pour le système immunitaire comme la vitamine A, la vitamine B6, la vitamine C, la Vitamine D2 + K3. 

Les oligoéléments comme le fer, le zinc, le sélénium, le cuivre, l’or et l’argent jouent un rôle essentiel pour le bon fonctionnement de notre corps. Ils stimulent les défenses immunitaires de ce dernier. Il peut être intéressant d’associer certains oligo-éléments entre eux, comme le zinc + sélénium ou le cuivre + or + argent, pour diminuer les risques d’infections des bronches. Ils peuvent être utilisés en cas de déficit immunitaire, mais aussi en cure préventive dès le début de l’automne (sur avis de votre médecin). 

Lire notre article : Cuivre-Or-Argent : Pourquoi est-ce un trio gagnant pour lutter contre la fatigue, les infections et les virus de l’hiver ?

Si les aliments et les plantes ne permettent pas de détruire les virus, en stimulant la production d’anticorps et la prolifération de globules blancs, ils boostent néanmoins nos défenses immunitaires et nous permettent d’être moins fatigués et de mieux résister aux maladies et au stress. Ainsi, en intégrant quotidiennement à l’alimentation, certaines plantes, épices, boissons et compléments d’herboristerie, vous mettez toutes vos chances de votre côté, pour rester en bonne santé.

Vous souhaitez acheter des plantes pour soutenir votre système immunitaire ? Retrouvez nos produits en vente sur le site de Louis Herboristerie. Sachez que nos plantes médicinales sont aussi disponibles dans notre boutique de Charleville-Mézières. 

Et n’oubliez pas, qu’en cas de doute ou de questions, avant d’entamer une cure de plantes immunostimulantes, il est important de demander conseil à votre médecin.

Découvrir la catégorie défense immunitaire sur le site de Louis-herboristerie

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)