Nos produits en lien avec cet article

Qu'est ce que la fumigation et comment l'utiliser ?

Publié le : 09/06/2021 - Catégories : Conseils de votre herboriste

Qu'est ce que la fumigation et comment l'utiliser ?

La fumigation sur le site de Louis-herboristerie

La fumigation est un procédé ancestral utilisé en herboristerie, ainsi que par de nombreuses civilisations et populations autochtones. Ainsi, dans les tribus amérindiennes de la côte sud-ouest des États-Unis, certaines herbes comme la sauge blanche étaient utilisées lors des cérémonies religieuses, des naissances et aussi des décès pour purifier l’atmosphère et « nettoyer » une personne de toutes les ondes et les pensées négatives, mais aussi pour éloigner le mauvais œil. 

DÉCOUVRIR LA CATÉGORIE FUMIGATION SUR LE SITE DE LOUIS-HERBORISTERIE

Quelle est l’histoire de la fumigation ?

Le peuple de l’Égypte ancienne, avait régulièrement recours à cette méthode primitive de purification et utilisait de l’encens dans la plupart de leurs rituels. Souvent teintée de connotations religieuses et mystiques, la fumigation était également pratiquée par les anciens pour ses propriétés médicinales. En outre, aux confins de l’Himalaya, les moines bouddhistes, sont toujours aujourd’hui de fervents utilisateurs d’encens et utilisent la fumigation de plantes dans les rites d’initiation tibétains et les diverses cérémonies visant à établir des connexions vibratoires et à attirer les esprits protecteurs. D’ailleurs, au Tibet, lors de la cérémonie rituelle monastique du nouvel an, appelé Losar, le rituel de fumigation et les prières sont adressées aux divinités protectrices. Les Incas en Amérique du Sud, étaient quant à eux, étroitement liés aux lois divines et à la nature et maîtrisaient le pouvoir des plantes et leurs effets médicinaux. Les encens utilisés en fumigation servaient notamment à remercier la terre mère et le soleil, source de vie.

Par tous temps, l’homme a toujours fait brûler du bois et des plantes, et ce, quelle que soit sa communauté d’origine. Les fumigations tiennent une place primordiale chez les chamans, apportant avec elles l’utilisation de plantes « sacrées ». 

Quel que soit l’événement, qu’il s’agisse d’une fête sacrée, d'une naissance, d’un décès, du début de l’été, d’un besoin d’entrer en contact avec les esprits, d’aider une personne à guérir, ou de purifier sa maison, et quelles que soient les langues et les origines, la fumigation des plantes a toujours occupée une place prépondérante dans les cultures, et ce, depuis des millénaires. Les plantes médicinales utilisées dans les cérémonies de fumage possèdent même une signification symbolique profonde, fournissant des ponts entre ce monde et les autres mondes parallèles. 

De nos jours, les anciens rituels comme la fumigation sont redevenus tendance et les herbes médicinales, sont utilisées comme un procédé de purification et de clarification de l’aura, de guérison, de bénédiction, de connexion spirituelle, mais aussi tout simplement pour diffuser une odeur agréable au sein de son habitation.

Quel est le rôle de la fumigation ?

Une étude indienne menée par le National Botanical Research Institute a mis en avant que la fumigation via un mélange de bois et de plantes médicinales entraîne une diminution de 94 % des bactéries situés dans l’air ambiant.

La fumée des plantes tuerait ainsi les pathogènes en captant d’importantes quantités d’ions positifs, servant quant à eux de véhicules aux microparticules pour les maintenir en suspension dans l’atmosphère. Les ions négatifs produits par la fumée, viennent alors contrebalancer les ions positifs présents dans l’atmosphère, agissant comme sur le bien-être général. Un air riche en ions négatifs est, contrairement aux ions positifs, très bienfaisant sur les voies respiratoires, le renforcement du système immunitaire et l’équilibre psychique.

De plus, le potentiel bactéricide de la fumigation de plantes médicinales et odoriférantes se révèle perdurer pendant plus de 24 heures.

En quoi consiste la fumigation ?

Pour pratiquer la fumigation, les plantes médicinales pouvant être fumigées se vendent généralement sous la forme de cônes, de poudre ou de petits fagots appelés « smudge » et sont à consumer sur un récipient non-inflammable adapté, tel qu’une coupelle de terre cuite ou de verre, ou encore un coquillage épais, permettant de retenir le bâton brûlant et de ramasser les cendres. Lors des cérémonies sacrées, une plume d’aigle est utilisée pour dissiper la fumée et chaque accessoire doit avoir été purifié avant d’être utilisé. 

Soyez prudent. Avant, pendant et après le maculage, il est indispensable d’ouvrir les fenêtres afin de créer un courant d’air, permettant à la fumée de se dissiper. Pour guider la fumée dans l’ensemble de votre habitation, vous pouvez vous promener dans les différentes pièces avec bâton de fumigation disposé dans un réceptacle. La croyance amérindienne veut que la fumigation dure jusqu’à ce que la purification soit réellement terminée, mais si vous souhaitez étendre votre bâton pendant sa combustion, étouffez-le avec du sable, écrasez les cendres ou passez son extrémité sous l’eau. 

Quelles sont les plantes idéales pour pratiquer la fumigation ?

  • Sauge blanche amérindienne (Salvia apiana) 

Également nommée sauge blanche de Californie, la sauge est une herbe médicinale aux multiples vertus. Utilisée notamment dans les actes de purification lors des cérémonies sacrées, la sauge est brûlée pour décharger une pièce des énergies négatives et purifier les personnes participant à l’événement. La fumée de sauge médicinale, permet, lors de la cérémonie de fumage, de chasser les mauvais esprits et de créer un environnement propice au soin et à la guérison. Souvent associée à l’éclaircissement, à l’assainissement, à la fertilité, à la clarté mentale, à la guérison, à la longévité et à la sagesse, les feuilles de sauge blanche de Californie constituent un purificateur très puissant, utilisé depuis des siècles par de nombreuses cultures. 

Son nom en latin Salvia, qui signifie « guérir » indique clairement l’importance de son rôle en phytothérapie. Ainsi, de par ses propriétés antimicrobiennes et anti-infectieuses, la fumée de sauge blanche est non seulement utilisée dans les rites de purification dans le but de repousser les virus, bactéries et autres pathogènes, mais aussi pour soulager les maladies respiratoires en produisant des ions négatifs neutralisant les ions positifs accumulés dans l’air, tels que la pollution, la poussière, la moisissure et les squames des animaux de compagnie. Brûler de la sauge peut alors produire un effet bénéfique chez les personnes souffrant de troubles respiratoires, d’asthme ou d’allergies, en purifiant les chambres des malades. 

Outre ses propriétés médicinales et ses effets sur la composition de l’air, capable de générer des ions négatifs, la sauge est utilisée depuis plusieurs siècles pour éliminer les mauvaises vibrations, les esprits négatifs et réduire le stress. 

L'herboristerie Louis vous recommande la Sauge blanche et Arruda : 

Sauge blanche et Arruda sur le site de Louis-herboristerie

Pour utiliser cette Sauge, il faudra dans un premier temps allumer le bout du bâton, une fois suffisamment allumée, il sera nécessaire d'éteindre la flamme en agitant la sauge dans l'air. A l'aide de votre main ou d'une plume dispersez la fumée pour la purification. Pour purifier une maison, il faudra faire le tour de chaque pièce de l'habitation, et ce, dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'au retour a la pièce de départ. Si vous souhaitez purifier une personne ou un objet, il faudra disperser la fumée du bas vers le haut, et de l'avant vers l'arrière. Il est important de bien ouvrir vos fenêtres, pour laisser la fumée sortir.

Pour éteindre la sauge, il suffit d'écraser le bout en braise au fond d'une coquille, en s'assurant que le bâton sot bien éteint avant de le ranger. 

Découvrir la Sauge blanche et Arruda sur le site de Louis-herboristerie

L'herboristerie Louis vous recommande également la Sauge blanche Dream Sage : 

Sauge blanche Dream Sage sur le site de Louis-herboristerie

Pour utiliser cette Sauge, il faudra dans un premier temps allumer le bout du bâton, une fois suffisamment allumée, il sera nécessaire d'éteindre la flamme en agitant la sauge dans l'air. A l'aide de votre main ou d'une plume dispersez la fumée pour la purification. Pour purifier une maison, il faudra faire le tour de chaque pièce de l'habitation, et ce, dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'au retour a la pièce de départ. Si vous souhaitez purifier une personne ou un objet, il faudra disperser la fumée du bas vers le haut, et de l'avant vers l'arrière. Il est important de bien ouvrir vos fenêtres, pour laisser la fumée sortir.

Pour éteindre la sauge, il suffit d'écraser le bout en braise au fond d'une coquille, en s'assurant que le bâton sot bien éteint avant de le ranger. 

Découvrir la Sauge blanche - Dream Sage sur le site de Louis-herboristerie

Louis-herboristerie vous recommande la Sauge blanche - Sang de dragon floral : 

Sauge blanche - Sang de dragon floral sur le site de Louis-herboristerie

Pour utiliser cette Sauge, il faudra dans un premier temps allumer le bout du bâton, une fois suffisamment allumée, il sera nécessaire d'éteindre la flamme en agitant la sauge dans l'air. A l'aide de votre main ou d'une plume dispersez la fumée pour la purification. Pour purifier une maison, il faudra faire le tour de chaque pièce de l'habitation, et ce, dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'au retour a la pièce de départ. Si vous souhaitez purifier une personne ou un objet, il faudra disperser la fumée du bas vers le haut, et de l'avant vers l'arrière. Il est important de bien ouvrir vos fenêtres, pour laisser la fumée sortir.

Pour éteindre la sauge, il suffit d'écraser le bout en braise au fond d'une coquille, en s'assurant que le bâton sot bien éteint avant de le ranger. 

Découvrir la Sauge blanche - Sang de dragon floral sur le site de Louis-herboristerie

  • Le romarin (Salvia rosmarinus)

Originaire du bassin méditerranéen et utilisé en fumigation, le romarin offre de puissantes vibrations et se révèle être un excellent purificateur. Plante sacrée chez les Égyptiens à l’époque des Pharaons, qui le mettaient à l’intérieur des sarcophages pour protéger les défunts lors de leur voyage vers l’au-delà, le romarin possède également une action très rapide. Brûlé lors des cérémonies de purification des nouvelles lunes, il accompagne l’énergie du renouveau en éliminant les ondes négatives accumulées et favorise aussi la mémorisation. 

Anti-infectieux, le romarin est notamment une herbe purificatrice et apaisante, indiquée pour apporter un sentiment de paix au sein des habitations. La fumigation de romarin est particulièrement préconisée pour attirer les énergies positives, stimuler la mémoire et les capacités intellectuelles.  

Certaines légendes lui confèrent même des propriétés en matière de spiritualité, et l’utilisent dans des rituels ésotériques pour lier l’âme au corps, favoriser la fidélité et protéger l’espace. Il permettrait d’accéder aux portes du nouveau et attirerait la chance et la prospérité dans les foyers.

Découvrez le Romarin sur le site de Louis-herboristerie

  • Le genévrier (Juniperus communis)

Le genévrier a les mêmes bienfaits que la sauge, c’est une plante purificatrice des corps et des lieux. Utilisé depuis l’Antiquité pour éloigner les mauvais esprits présents dans l’atmosphère et apporter le pardon, le genévrier se transforme en “bois de cade” quand il est brûlé et réduit en poudre pour agir comme assainissant et répulsif contre les insectes. 

Comme certaines plantes purificatrices, le genévrier possède aussi des bienfaits médicinaux, calme, protège et aide à prévenir la plupart des infections virales et les maladies transmises par l’air. 

Le genévrier qui s'apparente à du pin, avec ses feuilles piquantes en forme d’aiguilles propose des actions sur le corps et l’esprit en le purifiant, et permet aussi d’approfondir la respiration, de dégager les mucosités et de renforcer les glandes surrénales. Associée le plus souvent au romarin, cette herbe permet de lutter contre les agents pathogènes présents dans l’air. 

L'herboristerie Louis vous propose la Sauge Juniper: 

Sauge juniper sur le site de Louis-herboristerie

Pour utiliser cette Sauge Juniper, il faudra dans un premier temps allumer le bout du bâton, une fois suffisamment allumée, il sera nécessaire d'éteindre la flamme en agitant la sauge dans l'air. A l'aide de votre main ou d'une plume dispersez la fumée pour la purification. Pour purifier une maison, il faudra faire le tour de chaque pièce de l'habitation, et ce, dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'au retour a la pièce de départ. Si vous souhaitez purifier une personne ou un objet, il faudra disperser la fumée du bas vers le haut, et de l'avant vers l'arrière. Il est important de bien ouvrir vos fenêtres, pour laisser la fumée sortir.

Pour éteindre la Sauge Juniper, il suffit d'écraser le bout en braise au fond d'une coquille, en s'assurant que le bâton sot bien éteint avant de le ranger. 

Découvrez la sauge Juniper pour fumigation au bois de Genévrier sur le site de Louis-herboristerie

  • L’armoise (Artemisia vulgaris)

Dédiée à la déesse Artémis ou Diane, l’armoise possède un fort pouvoir de purification et de protection. Elle est efficace pour nettoyer les pièces des ondes négatives et favorise ainsi l’harmonie, la guérison et la clairvoyance. La fumigation à base d’armoise semble être appropriée dans les situations qui marquent un renouveau ou qui nécessitent de prendre une décision importante. 

Procurant une sensation de calme et de détente, l’armoise peut être utilisée le soir, car elle offre un sommeil réparateur. Mélangez-la à d’autres herbes possédant les mêmes propriétés et effets, pour un résultat encore plus bénéfique. 

Véritable plante de purification et de nettoyage, l’armoise accroche les énergies négatives en les soustrayant des lieux, des objets ou encore des personnes. Les fumigations d’armoise aident également à améliorer la confiance en soi. 

Découvrir l'armoise sur le site de Louis-herboristerie

  • Le thym (Thymus)

Le thym connu pour aromatiser vos petits plats est aussi très utile dans les cérémonies de fumage. Il tire son nom de la racine grec "thumos" signifiant “offrande (que l’on brûle)". Le thym est utilisé dans différentes parties du monde, comme par exemple, en Égypte, lors des cérémonies d’embaumement, pour faciliter le passage à l’autre vie. En Grèce le thym était autrefois brûlé, car les habitants pensaient que cette plante médicinale était source de courage. Enfin, au Moyen-Orient, le thym était placé sous l’oreiller pour aider à l’endormissement. 

Le thym est très souvent utilisé lors des rites de libération visant à se libérer du passé, à chasser la mélancolie ainsi que les sentiments négatifs. Cette plante apporte une confiance en soi supplémentaire, favorise le courage, et entraîne une augmentation de l’énergie. 

Enfin, c’est également un très bon anti-infectieux et antiseptique naturel, parfait pour purifier l’air en période de contamination et de rhume à la maison.  

Découvrir le thym sur le site de Louis-herboristerie

  • Le laurier vrai (Laurus nobilis)

Le laurier également nommé “Laurier d’Apollon”, est utilisé depuis des siècles, notamment par la pythie de Delphes lors de ses divinations. Recevoir un présage favorable signifiait repartir avec une couronne de laurier, symbole de l’immortalité. 

Connu pour ses nombreuses propriétés énergétiques, telles que la clairvoyance, la sagesse, la protection et les pouvoirs psychiques, le laurier possède un effet qui se rapproche plus de la relaxation et du bien-être que celui de la purification. 

Le laurier est un véritable allié pour soulager les tensions et diminuer la fatigue. Il est recommandé d’alterner entre la fumigation de Sauge et de Laurier pour obtenir encore plus d’efficacité lors de vos cérémonies de purifications. 

  • La lavande vraie (Lavandula angustifolia) 

La lavande est une plante vivace aromatique qui tire son nom du latin lavare, signifiant “laver”. Traditionnellement utilisée pour ses vertus apaisantes, la lavande apporte purification et protection lorsqu’elle est utilisée en fumigation. 

Plante originaire de la région méditerranéenne, la lavande vraie procure une sensation de calme et de détente lorsqu’elle est brûlée. La fumée de celle-ci est très souvent utilisée dans le but de se débarrasser de traumatismes et pour gérer l’anxiété lors des périodes de deuil. 

Pour terminer, nous connaissons tous son incroyable parfum, qui nous enivre, qui permet d’éclaircir un espace de vie et de favoriser un sommeil réparateur. La lavande possède une action apaisante sur le système nerveux, ce qui est parfait pour apaiser le mental lors d’une séance de relaxation ou de méditation. 

Découvrir les fleurs de lavande officinale bio sur le site de Louis-herboristerie 

Quelles sont les contre-indications des plantes utilisées pour la fumigation ?

Au niveau des contre-indications, n’oubliez pas que toute combustion génère des substances dans l’atmosphère et que les bâtons de fumigation sont susceptibles de créer des molécules toxiques occasionnant une dégradation de l’intérieur (particules fines, composés organiques volatiles, hydrocarbures aromatiques polycycliques). Veillez donc à ne pas inhaler la fumée lors de la fumigation de plantes et à bien aérer. Attendez également que celle-ci se soit dissipée avant de revenir dans la pièce.

Vous souhaitez tirer les bénéfices d’une authentique fumigation de plantes ? Vous pouvez retrouver nos produits dédiés à la fumigation, en vente sur le site de Louis Herboristerie ou vous rendre directement dans notre boutique de Charleville-Mézières. 

Découvrir la catégorie fumigation sur le site de Louis-herboristerie

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)