Quelles plantes de l'herboristerie Louis sont utiles contre les allergies ?

Publié le : 19/05/2021 - Catégories : Conseils de votre herboriste

Comment lutter contre les allergies saisonnières grâce aux plantes de l’herboristerie Louis ?

Lutter contre vos allergies avec Louis-herboristerie

La rhinite allergique, également appelée « rhume des foins » est très handicapante pour les personnes qui réagissent aux agents de sensibilisation extérieurs comme les pollens. Allergène, le pollen déclenche en effet, chez les sujets prédisposés, des réactions très désagréables comme des éternuements, de fortes sécrétions nasales, une congestion des sinus ou encore une irritation des yeux, voire même de l’asthme. Sachez qu’il est possible de diminuer ces symptômes grâce à certaines plantes médicinales. Découvrez nos conseils pour savoir comment utiliser les plantes pour lutter contre les allergies. 

Découvrir les plantes du site Louis-Herboristerie pour lutter contre les allergies saisonnières

Quelles sont les causes des allergies saisonnières ?

Les allergies saisonnières sont provoquées par des allergènes caractéristiques tels que l’herbe à poux (plante annuelle de la famille des Astéracées particulièrement présente dans les pays scandinaves, en Russie et au Canada) et le pollen des plantes herbacées ou de certains arbres (comme le bouleau pleureur, le charme, l’aulne glutineux, le noisetier ou le hêtre).

Lorsqu’au printemps, la plupart des graminées et des arbres sont en fleurs, les pollens des végétaux s’envolent et les allergènes entrent en contact avec le corps par la bouche ou le nez. 

Ces particules étrangères inhalées se fixent alors sur la surface des mastocytes (cellules présentes dans le sang et les tissus). Pour se défendre et combattre les allergènes, le système immunitaire réagit en libérant des quantités importantes d’histamine. La libération de l’histamine joue un rôle moteur dans la réaction allergique, provoquant démangeaisons, éternuements, sécrétions nasales. 

Les réactions allergiques saisonnières peuvent apparaître à n’importe quel âge, que ce soit en raison d’une exposition prolongée aux allergènes ou à d’autres facteurs environnementaux. Ainsi, une mauvaise qualité de l’air peut augmenter les symptômes et les manifestations allergiques au niveau des zones de contact, également nommées pollinoses, elles peuvent devenir plus intenses et donc gênantes à vivre. Des réactions cutanées, comme l’eczéma ou l’urticaire peuvent être parfois observées chez certains sujets. 

Quelles plantes privilégier pour lutter contre les allergies ?

En cas d’allergies saisonnières, il existe des médicaments spécifiques (la plupart sont prescrits par un médecin) permettant de diminuer les crises et également des traitements de désensibilisation de manière préventive. Mais pour limiter les allergies aux pollens, vous pouvez commencer par protéger vos yeux et vos cheveux lorsque vous êtes à l’extérieur. En effet, mettre des lunettes de soleil et un chapeau ou une casquette, vous permet de diminuer l’accumulation de pollen sur votre peau et vos cheveux. Sachez également, qu’une étude danoise à démontré qu’il est déconseillé de sortir entre 16h et 20h pour les individus souffrant de rhinite allergique. En effet, en fin de journée, la concentration de pollens, de graminées serait très élevée dans l’air, c’est pourquoi il vaut mieux éviter cette période de la journée pour vous promener si vous souhaitez éviter un pic de réaction allergisante.

Enfin, les plantes médicinales offrent une bonne efficacité et une nette amélioration dans la diminution des symptômes. Voici 3 plantes pour réaliser un traitement naturel contre la rhinite allergique : 

Pourquoi choisir de prendre de l’ortie en cas d'allergies ?

L’ortie (Urtica Dioica) est une plante anti allergie au pollen par excellence. Si elle est redoutée pour ses piqûres, elle n’en reste pas moins une plante médicinale aux nombreuses vertus. Nutritive est extrêmement reminéralisante, elle est traditionnellement utilisée pour soigner les symptômes liés au rhume des foins et se révèle, grâce à ses amines (histamine, choline, acétylcholine, sérotonine), particulièrement efficace pour soulager les allergies saisonnières.  

Également, les flavonoïdes (quercétine) contenus dans les parties aériennes de l’ortie, contribuent au renforcement des parois des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi leur perméabilité et atténuant donc la sensibilité de l’organisme à son environnement. 

Que ce soit en infusion ou sous forme de gélules, l’extrait de feuilles d’ortie possède une action antihistaminique et facilite l’évacuation des toxines présentes dans le corps.

Si vous souhaitez consommer de l’ortie à partir de feuilles séchées, sauf avis contraire de votre médecin, il vous suffit de mettre 30 grammes de feuilles par litre d'eau et de laisser infuser pendant une dizaine de minutes. A raison d'une tasse avant chaque repas. Pour une cure d’ortie dioïque en gélules, pour lutter contre les allergies saisonnières, il est recommandé de prendre 3 à 6 gélules par jour en général, mais cela peut varier selon le laboratoire du produit, c'est pourquoi il est important de bien suivre les indications de dosage d'un produit. 

Si l’ortie est un trésor de vertus, vous ne devez cependant pas en consommer si vous êtes enceinte ou allaitante. Également, son utilisation est déconseillée aux enfants de moins de 12 ans, mais aussi dans le cas d’œdème ou de cancer de la prostate.

Ortie bio sur le site de Louis-herboristerie

Découvrir l'Ortie Bio - Feuilles coupées sur le site de Louis-herboristerie

Pourquoi prendre le rooibos contre les allergies saisonnières ?

Le Rooibos (Aspalathus linearis) contient différents minéraux comme du magnésium, du calcium, du manganèse et du zinc, mais aussi des polyphénols possédant des propriétés anti-inflammatoires, antivirales et anti mutagènes. S’il est surtout connu pour ses bienfaits digestifs, cette plante sans théine renferme en plus de ses substances antioxydantes, des bioflavonoïdes. En effet, tout comme l’ortie, le rooibos contient de la quercétine naturelle, mais aussi du rutin, deux flavonoïdes indispensables pour bloquer la libération de l’histamine et moduler les réactions inflammatoires. 

Une étude japonaise réalisée par l’Université Showa, a d’ailleurs démontré que la consommation régulière de rooibos sous forme d’infusion améliorerait la production de cytochrome P450, une enzyme présente dans le foie et dans d’autres tissus, aidant ainsi à métaboliser les allergènes.

Le rooibos se consomme traditionnellement sous la forme de tisanes (sauf avis contraire de votre médecin). Infusez 1 C à C de feuilles séchées pour deux tasses d’eau bouillante, pendant 5 min, à raison de 3 tasses par jour. 

Rooibos Bio sur le site de l'herboristerie Louis

Toutefois, en dépit de ses nombreuses vertus, le rooibos contient quelques contre-indications. Il est ainsi, vivement déconseillé aux personnes sous traitement de chimiothérapie, à celles ayant de gros soucis au niveau du foie ou des reins. N’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin pour consommer du rooibos, si vous êtes sous traitement. 

Découvrez le rooibos sur le site de Louis Herboristerie

Le plantain, un remède anti-inflammatoire contre le rhume des foins ?

Le plantain lancéolé (Plantago lanceolata), sous ses allures de mauvaise herbe, est en réalité, un allié de choix en herboristerie pour lutter contre les allergies saisonnières. Utilisé sur la peau, depuis l’Antiquité pour ses propriétés anti-inflammatoires, le plantain limite les réactions allergiques, les risques de surinfection et fluidifie les sécrétions nasales. 

Cette plante incontournable chez les herboristes, est riche en mucilage, en tanins, en flavonoïdes, en acides phénols et en iridoïdes ! En plus d’apaiser les irritations cutanées, elle soulage naturellement les voies respiratoires, et plus globalement, l’ensemble des zones sensibles en relation avec l’environnement extérieur. Les propriétés du plantain sont multiples. Il aide à traiter les allergies saisonnières dues au pollen et à diminuer les symptômes de par ses constituants anti-inflammatoires. Ses vertus thérapeutiques sont multiples et lui permettent de traiter la toux, les troubles respiratoires et les maux de gorge. 

En termes de posologie, si vous souffrez de maux de gorge, dus à une allergie saisonnière, un sirop de plantain se révèle particulièrement efficace (sauf avis contraire de votre médecin). Dans le cas d’une irritation des yeux, vous pouvez appliquer sur vos paupières, un cataplasme de plantain, à l’aide de compresses. Pour une infusion à base de plantain, laissez infuser 2 C à C de feuilles séchées dans une tasse d’eau chaude pendant 10 minutes et consommez 2 à 3 tasses par jour. Enfin, pour soutenir votre système immunitaire, la prise de 2 gélules par jour pendant 1 mois, (suivant les indications du laboratoire) vous aidera à contribuer à son fonctionnement normal et donc à diminuer vos réactions allergiques.

Découvrir le Plantain lancéolé sur le site de Louis-herboristerie

Pourquoi utiliser l’aromathérapie pour traiter les allergies ?

L’aromathérapie propose différentes huiles essentielles dotées de propriétés antiallergiques, anti-inflammatoires et calmantes à prendre en cas de crise. Voici 3 huiles essentielles qui vous permettent de prévenir ou d’accompagner les rhinites et conjonctivites allergiques (à prendre selon vos besoins) : 

Huile essentielle - Estragon (Artemisia dracunculus) : Cette huile est un antispasmodique neuromusculaire puissant et un antiallergique. Pour prévenir les allergies, prenez 1 à 2 gouttes, 2 à 3 fois par jour sur un support neutre (usage ponctuel à ne pas prolonger sans avis thérapeuthique). 

Découvrir l'huile essentielle Estragon sur le site de Louis-herboristerie

Huile essentielle - Camomille romaine (Chamaemelum nobile) : La Camomille romaine est anti-inflammatoire, antiallergique, antispasmodique et calmant du système nerveux central. Prendre 1 goutte, 2 à 3 fois par jour sur un support neutre, pendant 8 à 10 jours, pendant les 3 mois précédant la période des allergies saisonnières. 

Découvrir l'huile essentielle de Camomille romaine sur le site de Louis-herboristerie

Huile essentielle - Camomille matricaire (Matricaria recutita) : L'huile essentielle de Camomille matricaire est anti-inflammatoire, antiprurigineuse et antiallergique.

Découvrir l'huile essentielle de Camomille matricaire sur le site de Louis-herboristerie

Sauf avis contraire de votre médecin, pour une action décongestionnante lors d’une rhinite ou d’une conjonctivite allergique, diluez dans un flacon d’huile végétale de noyau d’abricot : 1ml d’HE de Camomille matricaire avec 1ml d’HE de Ravintsara (Cinnamomum camphora), 2ml d’HE d’Estragon (Artemisia dracunculus), 1ml d’HE de Petit grain bigarade (Citrus aurantium aurantium).

Attention : Fortement concentrées en substances actives, les huiles essentielles ne doivent pas être prises à la légère. Elles sont pour une grande partie d’entre elles, contre-indiquées chez les femmes enceintes, allaitantes et chez les jeunes enfants. Au moindre doute, demandez l’avis d’un médecin ou d’un herboriste avant de les utiliser. 

Découvrez les capsules Allerg'aroma Bio, idéales pour lutter contre les allergies et faciliter la respiration sur le site Louis-herboristerie : 

Allerg'aroma bio sur le site de Louis-herboristerie

Ce complément alimentaire est une synergie entre l'huile végétale, et l'huile essentielle de Périlla, cette plante vous permettra de lutter contre les allergies. Sauf avis contraire du médecin, en entretien, on recommande de prendre 4 capsules par jour réparties hors des repas, avant de préférence. Pour le programme d'attaque, sauf avis contraire du médecin, on conseille 8 capsules par jour, réparties hors des repas, de préférence avant. 

Découvrir Allerg'aroma sur le site de Louis-herboristerie 

La gemmothérapie est-elle efficace contre les allergies saisonnières ?

La gemmothérapie (“gemmae”en latin, qui signifie “bourgeon”) est une branche issue de la phytothérapie qui utilise les tissus embryonnaires frais des plantes (bourgeons, jeunes pousses et radicelles). Les bourgeons contiennent une multitude d’éléments actifs tels que des oligos-éléments, des vitamines, des minéraux et des hormones. Leur composition est très concentrée et leur propriétés large. La phytoembryothérapie, appelée aujourd’hui “gemmothérapie” est une solution idéale pour traiter les allergies, car elle peut convenir aux adultes, aux bébés, aux enfants et aux femmes enceintes (à condition d’adapter la posologie et de demander l’avis du médecin).

Différents bourgeons permettent d’améliorer les terrains allergiques. Ceux-ci peuvent être utilisés individuellement ou au sein d’un élixir déjà préparé. 

Découvrez 3 bourgeons pour lutter contre les allergies :

Les bourgeons de Cassis (Ribes nigrum) : Les bourgeons de cassis sont un anti-inflammatoire puissant et également un draineur universel, capables de nettoyer l’ensemble de l’organisme et de stimuler le métabolisme dans son ensemble. Remède de grand-mère par excellence, l’action du cassis sur les glandes surrénales bloque la libération d’histamine. Ses baies sont riches en manganèse, ce qui est idéal pour renforcer les muqueuses respiratoires et diminuer leur sensibilité aux allergènes. 

Découvrir le bourgeon de Cassis sur le site de Louis-herboristerie

Les bourgeons de Bouleau (Betula pubescens) : le macérât de bourgeons de bouleau pubescent possède des propriétés anti-inflammatoires et antihistaminiques. Attention toutefois, ils sont contre-indiqués chez les personnes souffrant d'œdèmes liés à une maladie rénale ou cardiaque. 

Découvrir le bourgeon de Bouleau sur le site de Louis-herboristerie

Les bourgeons d'Aulne glutineux (Alnus glutinosa) : les extraits de bourgeons d’Aulne glutineux sont connus pour combattre les rhinites allergiques et booster les défenses immunitaires. Si le macérât de bourgeons d'Aulne glutineux est autorisé pour tous les membres de la famille, il n’est cependant pas adapté aux bébés de moins de 3 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes ou bien encore en cas de prise de traitement anticoagulant. 

Découvrir le bourgeon d'Aulne glutineux sur le site de Louis-herboristerie

Mode d’utilisation des macérâts de bourgeons en gemmothérapie ?

La posologie à prendre dépend de l’âge de la personne ou de son état de santé. Ainsi, si vous êtes adolescent ou adulte, vous pouvez prendre 5 à 15 gouttes de macérât de bourgeons, pur ou à diluer dans un verre d’eau, 15 minutes avant le repas. 

Les femmes enceintes ou allaitantes doivent tout d’abord demander l’avis de leur médecin avant de prendre du macérât de bourgeons. Certains bourgeons comme l’airelle, le framboisier, le chêne, le séquoia, le cassis ou la vigne sont totalement contre-indiqués. 

Enfin, sachez que la gemmothérapie est également accessible aux animaux, qui peuvent aussi profiter de leurs bienfaits. Présentant peu de contre-indications ou d’effets secondaires, les macérâts sont très bien tolérés par nos animaux de compagnie (consultez tout de même toujours votre vétérinaire pour obtenir son avis). La posologie recommandée est de 1 à 5 gouttes par jour pour les chiens et les chats (selon leur poids) et de 25 à 30 gouttes par jour pour les chevaux (toujours selon le poids de l’animal). 

Découvrir AllarGEM GC01, disponible sur le site de Louis-Herboristerie : 

AllarGEM sur le site de Louis-herboristerie

AllarGEM est un complexe anti-allergique, qui procure un soulagement rapide, il est utile en cas d'allergie aux graminées, et aux poussières. Sauf avis contraire du médecin, on recommande de prendre 5 à 15 gouttes par jour, pures ou diluées dans un peu d'eau le matin. Il sera nécessaire de commencer par 5 gouttes et d'augmenter progressivement si besoin, à raison d'une goutte par jour, une fois un résultat obtenu, il n'est plus utile d'augmenter le nombre de gouttes. En cure de 3 semaines, renouvelables 3 mois avec une semaine de pause entre chaque cure.

Découvrir AllarGEM sur le site de Louis-herboristerie

Où acheter des plantes/produits pour lutter contre les allergies ?

Si l'une des meilleures façons de soigner les allergies saisonnières reste encore d’éviter les allergènes, il est essentiel de comprendre le terrain allergique pour pouvoir soigner les allergies et prendre en charge les symptômes handicapants au quotidien. 

Vous souhaitez trouver rapidement vos plantes pour lutter contre les allergies saisonnières ?  L’ensemble de nos produits est disponible sur le site de Louis herboristerie, mais vous pouvez aussi vous rendre directement dans notre boutique de Charleville-Mézières. 

Découvrir la catégorie Allergie sur le site de Louis-herboristerie

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)