Trouvez facilement votre produit grâce à notre filtre (552 produits)

Catégorie

Type de soin

Prix

0,00 € - 60,00 €

Marque

En stock

Plantes Médicinales Bio de l'Herboriste

Nos sous categories

Plantes médicinales et Tisanes Bio de l'herboristerie

Comment sont choisies les plantes de l'herboristerie ?

Les plantes médicinales de l'herboristerie Louis sont sélectionnées avec rigueur par Louis, herboriste diplômé. Grâce à une préparation et à un séchage de hautes qualités, les plantes sont ainsi prêtes à vous offrir le meilleur de leurs principes actifs !
 

Quelles plantes trouve-t-on à l'herboristerie Louis ?

Découvrez dans cette section dédiée aux tisanes les plantes médicinales issues de l'agriculture biologique en sachets de 50 à 400 grammes. Les propriétés pouvant différer selon la partie de la plante utilisée, vous trouverez dans notre herboristerie aussi bien des racines de Curcuma longa Bio, des graines de Lin Bio, de l'écorce de Saule blanc Bio, des sommités fleuries de Reine des prés, ou encore des feuilles de Maté Bio.

De nombreuses plantes sont également disponibles sous forme de poudres, afin de créer vous-même vos propres gélules !
 

Comment préparer correctement sa tisane de plante médicinale ?

Le mode de préparation de la plante (décoction, macération, infusion) sera détaillé sur chaque fiche afin de vous aider au mieux à réaliser des tisanes naturelles et efficaces. Ainsi, les brisures de feuilles de Sauge seront préparées à l'aide d'une infusion de 2 grammes de plante par tasse alors qu'il faudra réaliser une décoction pour extraire les principes actifs de l'écorce de Lapacho, utile pour vos défenses immunitaires.

Sur chaque fiche de plante, vous aurez également la possibilité de connaître son histoire, ses propriétés mais également les contre-indications afin de pouvoir l'employer en toute sécurité

Retrouvez la plus large gamme de plantes médicinales à l'herboristerie Louis

L'herboristerie Louis et son site Louis-herboristerie.com sont fiers de vous proposer la gamme de plantes médicinales et de tisanes la plus riche actuellement disponible sur internet : nous espérons sincèrement que vous trouverez dans cette partie du site une solution naturelle et biologique aux maux de votre quotidien.
 

L’herboristerie : le lieu pour acheter ses plantes médicinales

Aujourd’hui, les Belges, les Français et les Européens s’orientent chaque jour toujours un peu plus vers des solutions de soins et des aliments plus respectueux de notre environnement et de notre corps. L’idée est de retrouver le savoir-faire de la pharmacopée populaire et de la phytothérapie qui s’est perdue au début du XIXe siècle avec le développement de la médecine moderne. L’herboristerie est alors devenue un lieu de rencontre privilégié pour ceux qui souhaitent redécouvrir les plantes médicinales et privilégier la phytothérapie à la médecine conventionnelle. Mais qu’est-ce qu’une herboristerie ? Quelle est son histoire ? Quels sont les produits et plantes que l’on retrouve en herboristerie ? On fait le point.

Qu’est ce qu’est l’herboristerie ?

Sous son acception moderne, l’herboristerie désigne une pratique professionnelle qui consiste à commercialiser des plantes médicinales.

L’herboristerie est à ne pas confondre avec l’herbologie, une science qui étudie, de manière purement théorique, les effets actifs et vertus médicinales des plantes. Les deux pratiques sont cependant proches. L’herboriste est également spécialiste en phytothérapie, en aromathérapie, et en gemmothérapie.

Par métonymie, le terme herboristerie désigne également le lieu où sont commercialisées les plantes médicinales. Cette boutique est alors tenue par un herboriste, un professionnel de l’herboristerie qui sait manipuler les plantes médicinales, les prépare et possède une formation en herboristerie et en phytothérapie.

Quelle est l’histoire de l’herboristerie ?

Le premier traité portant sur la pratique de l’herboristerie et décrivant l’usage de plantes médicinales date de la civilisation mésopotamienne du IVe millénaire av. J.‑C., de la période dite d’Uruk (naissance de l’écriture). Il est cependant très probable que l’herboristerie ait été pratiquée durant la préhistoire. Ces suppositions sont régulièrement confirmées par certaines fouilles archéologiques qui mettent à jour des préparations médicinales à base de plantes.

L’herboristerie se développera par la suite au sein des civilisations de l’Égypte et de la Grèce Antique. L’on retrouve en effet de nombreux traités datant de ces deux civilisations portant sur la préparation de plantes médicinales.

Le premier ouvrage en latin à nous être parvenu fut « de materia medica » rédigé au tout début de notre ère par Dioscoride, un médecin et botaniste grec. Cet ouvrage consacré à l’herboristerie devint la référence en matière de pharmacopée jusqu’au moyen-âge aussi bien dans le monde chrétien que musulmane.

À la fin du moyen-âge, l’herboristerie se divise en trois corporations bien distinctes qui entrent souvent en lutte entre elles. Il s’agit des « herbiers » (qui deviendront herboristes), des apothicaires (qui deviendront pharmaciens) et des médecins (qui s’inspirent principalement de la médecine des signatures).

Les XVIe, XVIIe, et XVIIIe siècles seront caractérisés par un développement constant des connaissances vis-à-vis des plantes médicinales et de l’herboristerie. Cependant, malgré l’efficacité de l’herboristerie, l’apparition de la médecine moderne à l’orée du XIXe siècle tendra à discréditer l’usage de plantes médicinales et de la phytothérapie. Le XXe siècle vit alors pratiquement disparaître cette pratique.

Heureusement, le « retour à la terre » que nous avons connu depuis les années 70 a remis au goût du jour l’herboristerie et l’on retrouve aujourd’hui de plus en plus d’herboristes dans nos villes et nos campagnes.

Quels sont les bienfaits de l’herboristerie ?

Du fait même que l’herboristerie consiste à prendre le meilleur des plantes médicinales pour préparer des remèdes, cette pratique possède de nombreux bienfaits et avantages pour le corps humain.

En effet, l’herboristerie est une pratique qui, aujourd’hui, permet d’opter, en accord avec son médecin traitant, pour un traitement complètement naturel et de se libérer de certains effets secondaires de médicaments de synthèse. L’herboristerie permet ainsi de traiter certaines pathologies, et ce de manière complètement naturelle.

L’herboristerie est aujourd’hui un excellent moyen de traiter les petits inconforts du quotidien et les maux bénins récurrents, et ce, de manière complètement naturelle.

L’intervention d’un herboriste pourra alors conseiller sur les meilleures plantes à utiliser pour traiter une pathologie et sur la meilleure façon de les utiliser. Il sera alors à même de conseiller tisanes, infusions ou fumigations pour traiter et soulager vos petits maux quotidiens.

Quelles sont les précautions à prendre en herboristerie ?

Bien que l’herboriste utilise des produits 100 % naturels, ceux-ci doivent être utilisés avec précautions. En effet, certaines plantes, mal utilisées, peuvent s’avérer nocives pour la santé. Pour cette raison, et sauf en cas d’allergie et sauf avis contraire du médecin, il est indispensable de suivre les conseils et de respecter les doses prescrites par votre herboriste

De la même manière, il est fortement conseillé de demander conseil à son médecin ou à son phytothérapeute avant de consommer régulièrement telle ou telle tisane. En effet, certaines plantes sont déconseillées pour les personnes souffrant de diabètes, d’hypertension artérielle ou souffrant de problèmes hépatiques.

Pour tout savoir des plantes médicinales et de leur propriétés, abonnez-vous à notre chaîne vidéo d'herboristerie Youtube, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux (FacebookTwitterInstagramPinterest) et téléchargez gratuitement notre application d'herboristerie disponible sur iOS (Apple) et Android (Google).