Le Psyllium blond de l'herboristerie Louis

Publié le : 30/03/2021 - Catégories : Conseils de votre herboriste

Le psyllium est une plante utilisée depuis très longtemps pour ses vertus thérapeutiques en herboristerie. Il permet de traiter les divers troubles intestinaux, notamment la constipation, la diarrhée, ou encore la dysenterie grâce à ses effets bénéfiques sur le transit intestinal. Utilisé en complément d’une alimentation saine et équilibrée, le psyllium est un véritable allié pour les régimes amaigrissants. C’est une plante aux multiples vertus qui n’a pas encore fini de vous surprendre. 

Présentation du Psyllium

Le psyllium appartient à la famille des Plantaginaceae. Il est principalement cultivé en Inde et c’est pourquoi on lui donne parfois le nom de plantain des Indes ou d’Ispaghul. C’est aussi une plante cultivée en Europe et au Pakistan (d’où le nom psyllium en arabe). Les graines de psyllium peuvent être noires, blondes, ou brunes, selon les espèces. C’est un laxatif naturel et efficace. Il ne provoque pas d’irritations de la muqueuse, et garantit une très bonne régulation de la fonction intestinale. 

Dans les graines du fruit, on retrouve des sucres capables d’absorber de très grandes quantités d’eau, et de gonfler dans l’intestin. On les appelle des mucilages. Ils forment un gel qui assure la stimulation du péristaltisme intestinal. Ce qui facilite l’évacuation des selles, et régule en même temps le transit. Ces mucilages peuvent également capter une partie des graisses, ainsi que des sucres absorbés. D’ailleurs, l’industrie alimentaire emploie de plus en plus le mucilage de l’enveloppe du psyllium blond comme épaississant ou stabilisant dans certaines formes d’aliments, en particulier pour les produits laitiers glacés. 

Peu importe sa couleur, le psyllium possède des propriétés médicinales très intéressantes. En interne, il agit comme un régulateur de satiété. Il facilite aussi le transit, stimule le péristaltisme, donne de la consistance aux selles, abaisse le taux de cholestérol et l’index glycémique. En externe, le psyllium agit comme un adoucissant et un cicatrisant

Histoire du Psyllium

Depuis plus de mille ans avant notre ère, les Égyptiens ont toujours utilisé le plantain psyllium pour ses vertus laxatives et pour traiter les inflammations des voies urinaires. En Europe, en Afrique du Nord, en Asie, en Inde et en Chine, le psyllium a également servi pour traiter la diarrhée, l’hypertension, mais aussi les hémorroïdes, les maladies rénales et les ulcères duodénaux. 

En 1996, la Danish Medicines Agency a approuvé officiellement le psyllium blond comme remède efficace contre un taux élevé de cholestérol, une diarrhée, une constipation, et un syndrome du côlon irritable. En 1998, la US FDA (Food and Drug Administration) soutient que le psyllium contribue effectivement à la réduction des risques de maladies cardiovasculaires. 

Le succès de l’utilisation du psyllium dans les pays occidentaux était aussi en grande partie dû à l’entreprise Kellogg’s. En intégrant le psyllium blond dans la composition des ALL BRAN, la société a permis à ce laxatif de connaître un véritable succès chez les consommateurs. Le psyllium permet à lui seul de gérer les problèmes intestinaux de manière naturelle. Il permet aussi de ramollir les selles. 

Description botanique du Psyllium

Le psyllium blond est une plante annuelle haute de 10 à 50 cm. On peut en trouver dans l’ensemble du bassin méditerranéen, mais elle vit surtout dans les lieux pierreux ou sablonneux du midi de la France. Il possède des tiges herbacées qui portent de petites feuilles linéaires et opposées, ainsi que des fleurs minuscules qui sont groupées sous forme de têtes ovoïdes. Ces dernières sont d’ailleurs positionnées sur de longs pédoncules axillaires. Et pour chaque fleur, il existe une petite capsule qui contient deux graines allongées. Les tiges du psyllium sont très pointues, avec une couleur vert blanchâtre. 

Généralement, c’est en juillet et en août que la plante fleurit. Le fruit du psyllium se présente comme une capsule qui renferme des graines très petites (il y a plus de 500 graines par gramme). C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on renomme la plante « l’herbe à puces ». 

Il y a deux types de graines qui se différencient par leur couleur : blonde ou brune. Le psyllium blond est celui qui provient de l’Inde et l’Iran. Le psyllium brun vient du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient. Sur le marché, c’est la variété blonde qui est la plus vendue. Mais cela ne change rien au fait que les deux graines partagent les mêmes composants et les mêmes bienfaits

Composition et principes actifs du Psyllium

Les parties utilisées du psyllium (en phytothérapie et en herboristerie) sont la graine et son enveloppe : le tégument. Celui-ci renferme toutes les qualités thérapeutiques de la plante. Ces parties sont très riches en fibres solubles (mucilages), et en fibres insolubles également (lignine, cellulose). 

Les fibres solubles servent à réduire les taux sanguins de sucre et de cholestérol, tout en diminuant leur absorption. Elles veillent à la régulation du transit, et ramollissent en même temps la consistance des selles. En ce qui concerne les fibres insolubles, elles présentent une forte affinité avec l’eau. À son contact, elles réagissent automatiquement en absorbant l’eau des selles en cas de diarrhée ou en agissant en tant que laxatif si vous souffrez de constipation. 

Les téguments renferment des substances végétales visqueuses qui sont essentiellement constituées de polysaccharides. Ce sont des glucides très connus pour leurs propriétés adoucissantes, épaississantes, laxatives, et coupe-faim. 

Parmi les autres composants du psyllium, on retrouve aussi des acides gras insaturés, des phytostérols, de l’iridoïde (dont l’aucuboside), et des alcaloïdes cyclopentapyridiniques. Les graines renferment quant à elles près de 2,5 % d’huile grasse, en l’occurrence les acides gras linoléique, oléique, et palmitique. 

Les gélules de psyllium blond bio ne sont pas irritantes pour la muqueuse intestinale, contrairement à leur compère, le psyllium noir. 

Bienfaits du Psyllium

Les bienfaits de cette plante sont très nombreux, comme vous pouvez le découvrir dans cette liste :

Combattre la constipation 

Qu’il soit brun ou blond, le psyllium est une plante très riche en mucilage. C’est grâce à cela qu’il peut lutter efficacement contre la constipation. C’est un laxatif de lest qui favorise également le péristaltisme intestinal et l’accélération du transit. 

Combattre la diarrhée 

Il est rare qu’un produit laxatif soit également bénéfique pour la diarrhée. Pourtant, c’est le cas avec les gélules du psyllium. Grâce au gel formé par les mucilages, les selles vont devenir moins liquides et se feront moins fréquentes également. 

Un effet hypocholestérolémiant 

Le psyllium présente un effet hypocholestérolémiant. De nombreuses études l’ont d’ailleurs confirmé. Il s’observe à partir de 5 g de psyllium par jour, et devient plus efficace à mesure que le dosage augmente. C’est grâce au mucilage qui piège et embarque avec lui (dans les selles) une partie des graisses provenant du bol alimentaire. 

Soigner le syndrome du côlon irritable 

Les graines de psyllium sont très efficaces pour soulager les douleurs symptomatiques du syndrome du côlon irritable (SCI). Encore mal connue par le public, cette maladie peut tout de même causer des infections, un stress intense, un dérèglement hormonal, etc. Il se manifeste différemment chez les individus. Certains se retrouvent avec des douleurs abdominales incessantes, tandis que d’autres devront faire face à une alternance diarrhée et constipation, sans oublier les ballonnements. C’est une maladie qui touche environ 5 % de la population française. D’après l’OMS, le psyllium peut être un bon moyen pour traiter cette pathologie. 

Anti-ballonnement 

Si vous êtes souvent sujet à des inconforts intestinaux, les graines de psyllium brun peuvent vous aider à résoudre votre problème. Vous aurez juste à utiliser une cuillère à soupe de ces graines, et à les tremper dans un grand verre d’eau tiède pendant environ 2 à 3 heures. L’effet est immédiat après les avoir ingérées. 

Contrôle de la glycémie 

Le mucilage est très efficace pour piéger l’excédent de sucres dans le corps. Sa texture permet un ralentissement de l’absorption des sucres, et réduit en même temps l’index glycémique du repas. Ce qui vous permet d’avoir un taux de glycémie plus bas. 

Cardioprotecteur 

La glycémie et le cholestérol font partie des principaux risques cardiovasculaires. En les contrôlant, le psyllium agit en tant que cardioprotecteur. La FDA avait d’ailleurs confirmé en 1998 l’efficacité de la plante pour la réduction de maladies cardiovasculaires. L’OMS l’a également approuvé. 

Réduire les symptômes des hémorroïdes 

Une personne qui consomme du psyllium bio, que ce soit les graines, la gélule de psyllium, ou la poudre… À de fortes chances de voir ses saignements et ses douleurs diminuer. 

Des bienfaits sur le foie 

On ne le dit pas toujours, mais le psyllium a aussi des bienfaits sur le foie. Il stimule l’activité de cet organe en l’aidant à se débarrasser des métaux lourds. On note aussi une baisse de la production de cholestérol par le foie, ainsi qu’une limitation de la formation d’acides biliaires. 

Coupe-faim 

Lorsqu’elles se transforment en gel dans l’organisme, les mucilages réduisent la sensation de faim. L’individu parvient ainsi à mieux contrôler son alimentation. C’est pourquoi on dit également que le psyllium permet de perdre du poids. En plus de limiter sensiblement la production de cholestérol et de capter les sucres et les graisses en excès, il est riche en fibre, peu calorique, et constitue un coupe-faim. Ce qui est parfait pour ceux qui veulent maigrir. 

Propriétés du Psyllium

Le psyllium est une plante qui régule parfaitement la fonction intestinale en plus de ses propriétés thérapeutiques. Le psyllium est ce qu’on appelle, une belle plante « normalisante ». Il régule le transit et absorbe l’eau, pour vous aider à résoudre vos problèmes de diarrhée et de constipation. Il agit aussi sur certaines constantes biologiques et permet d’en limiter l’impact physiologique. Il diminue aussi la pression artérielle chez les personnes en surpoids et les hypertendus. 

Lorsqu’il est appliqué sur la peau ou les cheveux, le gel de psyllium calme les démangeaisons, les brûlures et les irritations. Il favorise la cicatrisation de petites lésions cutanées, atténue les rougeurs, et peut même unifier le teint. 

Pour tous ceux qui souffrent de problèmes digestifs, le psyllium pourra les soulager. C’est un laxatif qui stimule la fonction des intestins, sans pour autant causer des flatulences, encore moins des irritations. 

Contre-indications et interactions médicamenteuses du Psyllium

Quand on se rend sur un forum pour être renseigné sur le psyllium, on se rend compte que cette plante est réellement efficace. Cependant, tout le monde ne peut pas utiliser les gélules psyllium. Si par exemple vous souffrez de sténose intestinale, d’œsophagienne, de paralysie intestinale, d’iléus, de mégacôlon, de fécalome… Vous devriez vous abstenir. C’est aussi le cas si vous avez un diabète mal contrôlé. En parlant d’ailleurs de cette maladie, il faut toujours éviter l’automédication. Vous devez surveiller votre glycémie de très près, et pour cela, vous devrez suivre les recommandations du médecin

La prise de gélules psyllium peut aussi avoir des interactions avec des plantes médicinales ou des compléments. Si vous prenez par exemple des compléments à base de zinc, de fer, de magnésium, de calcium, de vitamine B12, vous ne pouvez pas prendre au même moment le psyllium. Cela risque de nuire à l’absorption des compléments. Lorsqu’elle est prise en parallèle avec d’autres médicaments, le psyllium pourrait réduire l’absorption de certaines substances. Par exemple, les médecins déconseillent l’association du psyllium avec les médicaments à base de sel de lithium ou avec les fluidifiants. Dès lors, avant de consommer du psyllium, vous devez d’abord en parler à un spécialiste de santé.

Utilisations du Psyllium

Les vertus du psyllium sur le corps humain sont avérées, en particulier sur le transit intestinal. On peut consommer cette plante de façons différentes. Il y a la poudre, les graines, les flocons, les granulés, les gélules psyllium, le gel. Sauf avis contraire de votre médecin, il faudra les intégrer dans votre alimentation à raison de 10 g par jour, en une à trois prises. Pour réguler la glycémie et dans le cadre de l’hypercholestérolémie, la posologie peut aller jusqu’à 20 g de psyllium par jour, en trois prises

Avant chaque prise du psyllium, il est important de boire beaucoup d’eau (au moins 300 ml). De plus, vous devez respecter un délai d’au moins deux heures entre les deux prises, surtout si vous l’associez avec d’autres médicaments. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Chez louis-herboristerie, nous vous proposons les gélules à base de Psyllium Blond "Transit et coupe-faim" de Solgar : 

Ce produit permettra de réguler la fonction intestinale, et agira comme coupe-faim mécanique et naturel.

A raison de 2 gélules par jour avec un grand verre d'eau. 

Psyllium Blond "Transit et coupe-faim doit être utilisé durant des périodes contrôlées, il ne doit pas être consommé à long terme sans un avis médical. Il est déconseillé aux enfants de moins de 12 ans, aux femmes enceintes/allaitantes. On recommande de suivre les doses indiquées, et de l'associer à un mode de vie sain. Tenir hors de portée des jeunes enfants. 

Découvrir ce produit sur louis-herboristerie 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)